RPG Héroïc-Fantasy
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Recherches des prédéfinis.

Nous avons quelques prédéfinis qui n'attendent plus que vous !
Serez-vous tentés pour incarner l'un d'eux ?


Partagez | 
 

 Sybulla Kelem [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

» Citoyen Vasteryen «

avatar
Date d'inscription : 23/01/2018
Messages : 33
Kahos : 1994
Localisation : Au cœur d'une forêt, loin de toute civilisation...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :
» Citoyen Vasteryen «

MessageSujet: Sybulla Kelem [Fini]   Mar 23 Jan - 17:44


Sybulla Kelem
" Tel un lys enfermé dans un coffret d'ébène. "


68 ans - Ange - Neutre - Prêtresse




NOM ∆ Kelem (elle n'a aucun souvenir de son vrai nom, donc on prendra le nom de son ami comme nom de famille.)
PRÉNOM ∆ Sybulla (Est-ce son nom ? Rien n'est sûr. La seule chose qu'elle pourrait dire, c'est que celui-ci résonne étrangement en elle.)
AGE ∆ 10 ans de vie humaine + 58 ans de vie sous forme d'ange = 68 ans
SEXE ∆ Fille / Femme
ORIENTATION SEXUELLE ∆ Même à son âge, elle n'en est pas encore à se poser une telle question. Il est trop tôt...

RACE ∆ Ange
CLASSE ∆ Prêtresse
GROUPE ∆ Neutre
CLAN ∆ Sans rien connaitre de ce monde, elle ne peut qu'être neutre en cet instant précis.
MONTURE ∆ Son frère ours. Une sorte d'ours brun du nom de Kelem.
FAMILIER ∆ Plus qu'une monture, ils ont un lien particulier et Kelem peut être considéré comme son familier.

__________

TAILLE ∆ 1m32
COULEUR DES YEUX ∆ D'un brun clair virant vers l'or.
COULEUR DE CHEVEUX ∆ Brune de nature, le soleil a tendance à vouloir révéler quelques reflets roux

STYLE VESTIMENTAIRE ∆ Actuellement des vêtements en lambeau, ce qui pourrait changer rapidement si on la convainc de revenir à la civilisation.
SIGNES PARTICULIERS ∆ Entre ses omoplates, entre ses ailes d'ange, se trouve une marque, qui ressemble plus à une sorte de sceau. Elle n'en ai pas consciente, elle ne sait rien de ce motif, qu'elle n'a jamais pu contempler. Mais il est bien là...



Caractère



Si vous êtes la première personne qu'elle croise depuis qu'elle vit dans la forêt... Il y a de forte chance qu'elle vous fuie, tel un animal sauvage devant l'inconnu. Ce qui n'a rien d'anormal. Après tout, elle a vécu parmi eu un certain nombre d'années et a un donc développer un côté à la fois sauvage et craintif. Pouvant rapidement passer de la peur, pour se montrer sur la défensive pour ensuite devenir curieuse. Et tout cela sans prononcer le moindre mot.
Pourtant, malgré toutes ces années de vie loin de la civilisation, elle n'en reste pas moins humaine ou plutôt ange... Si on peut le dire ainsi. Elle se sent attirée par ceux qui souffre et ressent le désir de les aider à supporter cette douleur grâce au moyen qu'elle possède. Qu'importent les conséquences que cela pourrait engendrer pour elle. Au point qu'elle ne pourrait pas comprendre que l'on puisse se servir de ses dons pour son profit personnel. Ce qui changera peut-être quand elle aura appris à comprendre ce monde qui n'a plus été le sien depuis si longtemps.
Une fois, le côté sauvage de la demoiselle dépassait, vous vous rendrez sans doute compte de certains détails qui pourrait paraître étrange. Comme la douceur et le sérieux qui sont siens lorsqu'elle vous soigne et qui marque un certain décalage avec l'image de fillette qu'elle a. Ou le vide étrange qui est tapis dans le fond de son regard et qui ne devrait pas habiter une si jeune enfant.
Elle renferme sans doute bien des facettes, mais comment les connaître si personne ne la pousse à quitter sa forêt.. ?




Histoire




« - … n'y a rien. Tu es sûr qu'il le garde ici ? »

La lumière est vacillante, les voix semblent des murmures au loin qui se rapprochent dangereusement. Les bruits environnant, au début sourd deviennent fracassants. Bientôt remplacer par un battement tambourinant à l'oreille.
Elle ouvre soudain les yeux dans une obscurité incertaine, le tambour dans ses oreilles s'accélèrent au fur et à mesure qu'elle s'éveille à ce qui l'entoure. Se redressant avec une lenteur qu'elle ne semble pas maîtriser. Elle se sent envahie par un surplus d'informations qui l'assaillent d'un coup brutal. Une odeur de fer, un... des corps allongés à ses côtés. Son regard passe du corps qui la recouvre à moitié, à ses mains recouvert d'un liquide qui pourrait paraître noir dans la pénombre des lieux. Son sang devient glace, elle ne comprend pas ce sentiment étrange qui s'insinue de plus en plus profondément en elle et qui la paralyse. Elle a envie de crier et de pleurer. Pourquoi ? Elle en a envie, mais rien ne sort. Pourquoi ?
Un bruit brutal et soudain, sans doute provoqué par une certaine rage, se fait entendre dans une pièce voisine... Elle sursaute, brisant son état de statue tout en donnant un coup dans un meuble proche. Le silence se fait total. 
Elle ne sait pas pourquoi... Son cœur bat la chamade, elle a le souffle court alors qu'elle n'est pas en train de courir. Elle a peur et tout son être la pousse à quitter les lieux, avant... Avant quoi ? 
Comme si elle se sentait pousser des ailes, elle se lève, elle trébuche et se relève alors que le volume revient, elle entend une voix provenant de la pièce éclairée... Elle n'écoute pas, elle s'élance et se met à courir. À courir avec la sensation étrange de ne pas connaître ce corps qui est le sien, de ne pas pouvoir le maîtriser correctement. Que s'est-il passé ? Pourquoi avoir si peur ? Pourquoi prendre la fuite ? Elle ne se comprend même pas elle-même, comme si seul son corps la dirigeait pour qu'elle s'éloigne au plus vite de cet endroit.

Elle court et le temps s'écoule dans un cycle qu'elle ne peut donner...

Elle ne sait comment elle est arrivée là... Où est-elle ? Elle l'ignore. Tout est si sombre. Elle a froid. Elle est épuisée. Elle s’effondre au milieu des feuilles mortes, le bras tendu vers l'avant dans un ultime effort de poursuivre sa course effrénée. Comme si elle n'était pas encore assez loin, comme si elle était encore dans cette pièce angoissante, mais ce jeune corps fragile n'en peut plus. L'adrénaline menée par sa panique de l'instant a fini par user toutes ses forces. Elle perd connaissance et sombre dans un bien étrange sommeil.
Sortie de son sommeil par la chute brutale de son rêve, elle sursaute. Ses yeux se plissent rapidement devant la lumière aveuglante du jour. Elle met un certain temps à pouvoir distinguer correctement son environnement naturel et ses contours. Sentant dans un premier temps le vent souffler à ses oreilles, caresser sa peau... Et... Et une chaleur à ses côtés. Cela ressemble à première vue, à une grosse masse noire, tel un gros rocher. Mais les rochers sont froids et rugueux... Alors que là, le contact est chaud et doux, elle a envie de s'y blottir encore plus après tout ce qu'elle avait ressenti jusque-là. Mais la masse se met à bouger, la faisant reculer précipitamment en arrière et sur les fesses. En s'éloignant, elle distingue plus facilement les contours de ce doux rocher sombre qui a passé la nuit à ses côtés.
Dos à un arbre, elle se retrouve face à un...ours. L'animal la regarde avant de s'avancer vers elle. Instinctivement et comme pour répondre à sa nouvelle peur, des ailes se déploient de chaque côté pour venir l'entourer et lui fournir une barrière de plume entre elle et cette bête sauvage. Elle sent son souffle lourd sur ses plumes. Elle ne peut plus fuir. Quand soudainement, l'animal éternue avant d'éloigner son nez. Sa présence se fait moins présente et une de ses mains quelque peu hésitante s'en vient à venir écarter légèrement une de ses ailes. Là, elle distingue l'ours marcher dans la direction opposé, mais il semble avoir senti qu'elle l'observe, car il s'arrête et tourne sa tête dans sa direction. Leurs yeux se croisent un moment. Puis il reprend son chemin. Ses ailes se replient complètement et elle ne peut le quitter du regard tandis qu'il s'éloigne. Pourquoi a-t-elle eu peur de lui ? Il ne lui a rien fait de mal ? Il lui a même, probablement, prêté de sa chaleur alors qu'elle avait dormi en plein milieu de ce qui semble être une immense forêt...
Une branche craque derrière elle. Elle sursaute et se relève précipitamment pour venir rejoindre cet ami improvisé qui la rassure au cœur de toute cette peur qui l'habite encore. Elle n'a pas envie d'être seule. Et l'animal ne semble pas rejeter sa présence. Elle le suit, sans pour autant se montrer collante.

C'est ainsi que naquit l'histoire d'amitié entre un ange et un ours. Un ours qui s'avéra être une jeune femelle et non un mâle.

Quelques années passèrent et leur vie commune au cœur de cette immense forêt se poursuivit. La peur qui l'a poussée jusqu'ici n'est plus qu'un lointain souvenir. Elle a trouvé sa place, son équilibre dans cette nature qui est devenu son foyer. Les animaux lui ont fait une place, et même s'ils ne peuvent se comprendre par les mots, ils ont appris qu'elle n'était pas leur ennemie, bien au contraire...

Et tandis qu'elle reste inchangée, dans cette nature toujours en pleine évolution. Le plus gros changement vient de son amie ourse. La jeune ourse qu'elle avait été, a bien grandi. Elle a même pris de belle rondeur ces derniers temps. Et ce fut donc sans surprise que vient le jour où elle donne naissance à deux beaux petits oursons plus adorable l'un que l'autre. Leur vie a deux se transformant en vie à quatre. Une vie loin de tout repos. Ils sont toujours plein d'énergie à vouloir découvrir le monde qui les entoure et rien ne semble pouvoir les arrêter. Mais en même temps, ils sont si adorables que même s'ils détruisent la tanière, on leur pardonne facilement.
La vie devient plus vivante et dynamique en leur compagnie. Les quelques années qui suivirent furent un réel plaisir, même si on ne peut ignorer au milieu de cette joie, un vide qui persiste dans le regard de leur jeune amie sur deux jambes. Et un des deux jeunes ours paraît bien déterminé à le faire disparaître...

La vie suivit sont court les jeunes oursons sont devenus de jeunes ours et depuis déjà un moment leur mère les pousse à prendre leur indépendance. L'un a fini par partir. Seulement, le deuxième fait de la résistance et veut rester avec son ami sans poil.
Après de longs mois à se tenir tête l'un, l'autre ; la mère finie par céder et accepter sa présence à la condition qu'il change de tanière. Espérant, peut-être, ainsi qu'il puisse prendre son indépendance. Malheureusement, ça ne change rien. Il peut dormir loin d'elles, il revient toujours passer sa journée avec l'ange.
Dans ce drôle d'équilibre pour la nature, chacun finit par trouver son compte et les années continuèrent de s'écouler. L'ourse qui l'a recueilli commence à se faire vieille. Chaque jour devient plus difficile pour elle... Et elle finit même par ne plus sortir de sa caverne. Attristée et sentant la fin de son amie proche, elle tente de lui donner une dernière journée de vie aussi heureuse que possible. Nouant un de ses cheveux dans ses poils. Elle lui vole toute la douleur de ce vieux corps touché par les ans. Comprenant pourquoi, elle ne bouge plus depuis un certain temps. La vieillesse est si douloureuse. Alors que l'ourse se lève de sa couche de feuille mort, la fillette se laisse glisser contre la paroi de leur tanière.
S'avançant péniblement, jusqu'à l'entrée de leur demeure, elle observe sa bienfaitrice vivre cette journée avec légèreté. Elle ne peut s'empêcher de sourire devant ce spectacle, même si elle ne peut y participer. La douleur qui la parcourt est intense et cela ne va pas en se calmant, car même si l'ourse ne le sent pas, cette dernière escapade en demande beaucoup à son vieux corps. À la fin de la journée, elle vient rejoindre l'ange est s’allonge à ses côtés. Elle s'endort et alors que son dernier souffle la quitte la souffrance de son corps disparaît avec lui. Consciente, de ce qu'il vient d'arriver, elle ne peut retenir ses larmes, des larmes qui ne peuvent la soigner, des larmes de tristesse qui n'ont pour but que de pleurer la perte d'une précieuse amie.

Le lendemain, le fils tenace arrive et découvre la seule humaine qu'il a connu blotti contre le corps maintenant froid de sa mère. Il la réveille... Elle le regarde, elle yeux encore humides de larmes. Des larmes qui s'écoulent à nouveau alors qu'elle lui saute au cou. Elle n'a pas pu sauver son amie, une mère... Le temps semble être un ennemi qu'elle ne peut vaincre pour les autres.

Ils laissent là ce corps qui appartient maintenant à la terre et s'éloigne pour aller vivre dans d'autres lieux. Sa vie ici est finie. Elle est maintenant seule avec cet ours tenace. Leur vie reprendra son cours tranquille à moins que ne surviennent l'imprévu...




Capacités / Armes



Les larmes de l'ange :
Les larmes qu'elle verse ne sont pas forcément un signe de tristesse chez elle. Si elle pleure à vos côtés alors que vous êtes blessé, ne tentez pas d'essuyer ses larmes, elle pourrait vous être bien utile. Ces dernières ont le pouvoir de soigner. Bien évidemment, elles ne soignent pas les blessures du passé, qui ont déjà gravé votre chair, ni ne peut sauver de la mort s'il n'y a aucune chance de survie. Mais si vous la laisser verser ses larmes sur votre blessure ouverte, celle-ci commencera à se refermer d'elle-même. Et elle tentera de verser autant de larmes qu'il sera nécessaire pour vous guérir, même si cela l'oblige à ressentir votre blessure avec toujours plus d'intensité, comme si elle était sienne pendant les trois heures qui suivent. Si elle soigne trop de blessures en une fois et cumule trop de douleurs, celles-ci pourraient l’entraîner vers une perte de conscience certaine. Et il faudra attendre que le temps s'écoule et qu'elle revienne à elle avant de faire à nouveau appel à ses services.
De plus, ses larmes pourraient vous sauver de bien d'autres manières si vous en venez à les boires. Au lieu d'être malade pendant plusieurs jours, abreuvez-vous de son liquide lacrymal et laisser là être malade à votre place. Évidemment pour compenser elle gardera le lit fiévreuse, délirante pendant les 24 prochaines heures, mais au moins vous serez en forme. Il en va de même pour un empoisonnement, et tant que le poison n'aura pas atteint votre cœur, après il sera trop tard et elle ne pourra pas vous sauver.

Les cheveux de l'ange :
Si elle vous offre un de ses cheveux avant un combat, ne le refuser pas. Et même de préférence laissait la, le nouer dans vos propres cheveux. Même si un contact direct avec votre peau pourrait suffire, comme l'entourer autour de votre poignet ou de votre doigt... Tant que cela n'est pas par-dessus votre armure. 
Ce cheveu pourrait vous être d'une grande aide. Tout du moins tant qu'elle pourra tenir et si vous restez attentif. Il vous volera votre douleur et le lui fera ressentir à votre place. Mais attention, elle ne sera pas blessée à votre place, elle ne fera que prendre votre douleur donc ne vous croyez pas invulnérable, cela pourrait causer votre propre mort sans que vous vous en rendiez compte. De plus, si vous lui faites ressentir une douleur au-delà du supportable, elle pourrait perdre conscience et le charme serait rompu. Je vous rappel qu'elle n'a que le corps d'une enfant actuellement...

La marque de l'ange :
Ceci n'est pas vraiment un pouvoir en soi. Même si cette marque renferme une certaine magie. Il s'agit du motif et plus exactement du sceau se trouvant entre ses omoplates. Un sceau dont elle n'a pas conscience... L'aurait-elle créé par elle-même ou la puissance l'ayant fait renaître le lui aurait gravé dans la chair ? Il n'y aura sans doute jamais de réponse précise derrière cette question.
Ce qui est sûr, même si elle l'ignore encore, c'est qu'il représente le passé qui est scellé dans sa mémoire. Scellant par la même son corps dans celui de l'enfant qu'elle était au moment de sa mort.
De ce fait, il est fort probable que si elle en vient à découvrir la vérité sur son passé, sa mort, le sceau disparaisse et la ramène au présent tel qu'elle aurait dû être s'il n'y avait pas eu ce blocage.
Malheureusement pour elle, si la vérité vient à être révélé, il n'y aura aucun retour en arrière possible et elle devra vivre avec, qu'importe ce qu'elle renferme.

Armes : Si elle se sent en danger, tout ce qu'elle peut attraper à porter de mains : bout de bois, pierres...




Joueur


PSEUDO / PRÉNOM ∆ Sybulla
AGE ∆ Cela ne se demande que sous le sceau du secret.

EXPÉRIENCE EN RPG ∆ Environ une bonne moitié de mon âge...

COMMENT TU NOUS A TROUVÉ ∆ Il y a longtemps, une petite sirène est venue murmurer à mon oreille...

AS-TU DES CHOSES A SIGNALER ∆ Rien de particulier, le forum pousse à la découverte... J'ai d'ailleurs hâte d'aller de découverte en découverte.

CODE DU RÈGLEMENT ∆


 World of Vasterya

_________________

Les petites aventures d'une sauvageonne...:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[ FONDATRICE ]
Chef & Elite de la Rébellion

avatar
Date d'inscription : 11/06/2017
Messages : 565
Kahos : 3059
Localisation : Derrière toi

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :
[ FONDATRICE ]Chef & Elite de la Rébellion

MessageSujet: Re: Sybulla Kelem [Fini]   Mar 23 Jan - 17:56

Bienvenue Nuange
C'est notre Zahir qui t'a conduite ici ? Super ! patpat

Je dois m'absenter là, je reviens plus tard, je lirai ta fiche plus tard !
Je ne t'oublie pas ! heart

_________________


« I will be the deadly feather of the rebels for the magic to be restored to us »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-vasterya.forumactif.com/

» Soldat Aërith «

avatar
Date d'inscription : 09/12/2017
Messages : 245
Kahos : 3857

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :
» Soldat Aërith «

MessageSujet: Re: Sybulla Kelem [Fini]   Mar 23 Jan - 18:06

Wow. Ce personnage est beau. Et rempli de surprises. Je suis curieux, je veux savoir, maintenant ! Squee kur

Je relirai cette fiche après et merci Zahir de l'avoir amenée hug omnomnom

A bientôt dans un rp Wink Keurkeur

_________________


Join the merry Sadalsuud clan ! We're psychopaths but we have cookies ! Keurkeur


Noeunoeuf de pâques 2018:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

» Citoyen Vasteryen «

avatar
Date d'inscription : 23/01/2018
Messages : 33
Kahos : 1994
Localisation : Au cœur d'une forêt, loin de toute civilisation...

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :
» Citoyen Vasteryen «

MessageSujet: Re: Sybulla Kelem [Fini]   Mar 23 Jan - 19:39

Merci pour cet accueil chaleureux et rapide !

Pas de problème Shayna prend ton temps... Elle peut bien rester quelques jours de plus dans la forêt sans que ça ne change rien pour elle. Bien au contraire, j'ai un peu peur pour elle dès qu'elle pourra se mêler à la population.

Cela doit être de cette sirène dont il est question... Mais chut ! Elle ne m'a pas encore vu arriver.

Et merci pour ces mots Luciano, même si ta curiosité va devoir être patiente. Il n'est jamais bon de dévoiler tout ses secrets trop vite. Tout vient à point à qui sait attendre comme on dit. Et c'est un plaisir de déjà recevoir un proposition pour rp. Que j'accepterai en temps et en heure avec plaisir.

_________________

Les petites aventures d'une sauvageonne...:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[ MODÉRATRICE ]
» Membre des Kardryar «

avatar
Date d'inscription : 07/07/2017
Messages : 151
Kahos : 3088

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :
[ MODÉRATRICE ]» Membre des Kardryar «

MessageSujet: Re: Sybulla Kelem [Fini]   Mar 23 Jan - 20:39

Bienvenue par ici jeune demoiselle huhuu

Je lirais ta fiche dans la soirée 8D

_________________



Thanks bae pour le kit heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[ FONDATRICE ]
Chef & Elite de la Rébellion

avatar
Date d'inscription : 11/06/2017
Messages : 565
Kahos : 3059
Localisation : Derrière toi

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :
[ FONDATRICE ]Chef & Elite de la Rébellion

MessageSujet: Re: Sybulla Kelem [Fini]   Mer 24 Jan - 10:49

J'attends de découvrir un peu plus l'histoire de ta miss en RP ! ^^
Et fais attention, il y a deux trois fautes par ci par là, qui ne gênent pas la lecture néanmoins Please


Validation de la fiche !
Analyse de la fiche





Et coucou !  LoooveU2  

Après analyse et lecture de ta fiche, j'annonce que celle-ci est validée ! Bravo pour ta validation !  Keurkeur
Mais avant que ton aventure dans Vasterya commence, tu as encore quelques petites choses à faire. Rassures-toi, ce n'est pas bien méchant  wu

► Remplir les champs du profil & la fiche de personnage (Obligatoire)
► Recenser ton avatar → www. (Obligatoire)
► Faire ta fiche technique → www. (Obligatoire)
► Créer ton journal de bord → www. (Ce n'est pas obligatoire)

Une fois tout ça fait, tu peux donc :

► Créer ta demande de RP → www.
► Créer ta demande de relations → www.
► Signaler une absence → www.
► Aller flooder → www.

Bon jeu sur World of Vasterya !
Si tu as la moindre question, le staff est là.  Superman

©️️ World of Vasterya

_________________


« I will be the deadly feather of the rebels for the magic to be restored to us »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-vasterya.forumactif.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sybulla Kelem [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sybulla Kelem [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Vasterya :: Gestion du personnage :: Fiches de présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: