AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Recherches des prédéfinis.

Nous avons quelques prédéfinis qui n'attendent plus que vous !
Serez-vous tentés pour incarner l'un d'eux ?


Partagez | 
 

 Odin Tevinter [Terminé :D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
» Voyageuse «» Voyageuse «
avatar


Date d'inscription : 11/07/2017
Messages : 2

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :

MessageSujet: Odin Tevinter [Terminé :D]   Mar 11 Juil - 13:16


Odin Tevinter
No need for eyes.


29 ans - Lycan - Voyageur - Chasseur



NOM ∆ Tevinter
PRÉNOM ∆ Odin
AGE ∆ 29 ans
SEXE ∆ Féminin
ORIENTATION SEXUELLE ∆ Disons bisexuelle ? Elle n'y porte pas beaucoup d'importance.

RACE ∆ Lycan (depuis quelques mois)
CLASSE ∆ Chasseur
CLAN ∆ Voyageur
MONTURE ∆ Aucune.
FAMILIER ∆ Un chien de chasse type braque allemand, au pelage marron moucheté de blanc. Surnommé Flocon.

__________

TAILLE ∆ 1m78. Elle est assez grande.
COULEUR DES YEUX ∆ Le dernier qui a eu l'occasion de les voir a dit qu'ils étaient d'un vert saisissant.
COULEUR DE CHEVEUX ∆ Blonde comme les blés (comme on dit !)

STYLE VESTIMENTAIRE ∆ Elle porte souvent un haut qui ne la couvre pas beaucoup, blanc et doré, avec un long pantalon qui reste près du corps sans l'entraver dans ses mouvements. Par dessus le tout, pour être plus discrète, elle revêt une très longue cape brune qui couvre son corps et sa tête.
SIGNES PARTICULIERS ∆ Un étrange casque en métal qui couvre le haut de sa tête. Il est difficile à retirer et il semblerait qu'elle ne laisse personne voir ce qui se trouve en dessous.



Caractère

Odin n’a jamais vécu dans une grande communauté. Elle n’a connu que la caravane de sa famille, quelques jours dans des villages où elle ne parlait pas à grand-monde, une meute de lycanthropes où elle a séjourné provisoirement, et surtout… La solitude. Pendant des années.

Elle n’aime pas beaucoup les grandes envolées lyriques et se fiche pas mal des livres et/ou de l’art, bien qu’elle ait appris à lire et écrire- sa vie est la chasse, la nature, la force, et le commerce. Elle respecte naturellement tous les êtres vivants quels qu’ils soient et ne les tue qu’à des fins nécessaires- pour s’alimenter ou faire des stocks de viande notamment. Son affection pour son chien démontre d’ailleurs sa volonté à placer les animaux quasiment sur un pied d’égalité avec les humains (ou humanoïdes), et pour cause : elle a côtoyé plus de bêtes que d’hommes.

La demoiselle n’aime pas s’attirer des ennuis avec la société et n’enfreint donc pas de lois (enfin, pas quand le risque dépasse le profit), tout en prenant beaucoup de soin à ne blesser aucun citoyen du vaste monde (... sauf quand on la paie pour le faire). En revanche, elle ne peut nier un goût évident pour l’aventure et un certain altruisme, et n’hésite pas (enfin, ne réfléchit pas, surtout) avant de mettre sa vie en danger pour sauver celle de quelqu’un (ou quelque chose) d’autre. Que voulez-vous, son coeur est noble.
De façon assez inexplicable, il semblerait que son éducation ne l’ait pas protégée contre certaines des tentations des grandes villes, et il peut arriver de la voir rêvasser devant des beaux vêtements ou du maquillage, bien qu’elle n’avoue pas sa coquetterie- c’est d’ailleurs aussi pour cette raison qu’elle cache son visage défiguré de la vue de tous, comme un secret, de peur d’abîmer son image, et par honte de son apparence. En revanche, elle assume plutôt bien sa nouvelle condition de Lycan et commence même à en éprouver une certaine fierté.

Un autre point important à aborder serait aussi son manque de connaissances en matière de relationnel- étant une vraie solitaire, qui ne cherche pas vraiment de compagnie à moins d’avoir besoin d’aide, Odin n’a jamais vraiment cherché à être politiquement correcte, et est donc pour le moins… Directe, quand il s’agit de répondre à une question ou de donner son opinion sur quelque chose. Elle n’aborde pas souvent les gens, à part peut-être pour leur proposer ses services ou vendre sa marchandise. De plus, très sensible aux bruits et aux odeurs, Odin a un peu de mal avec les longs discours et n’hésite pas à demander le silence lorsqu’elle en a besoin.

Car oui : Odin vit du commerce et de la chasse, et vend peaux, viande, cornes et autres matériaux pour continuer à voyager. Mais si elle ne trouve rien à vendre, en hiver notamment ou à cause d’un temps capricieux, elle accepte de remplir des contrats de mercenaire, de servir de garde du corps ou encore s’adonne à des combats de rue pour se faire un peu d’argent.

Bien que ses conditions de vie frugales lui permettent quasiment de se passer d’argent pour vivre convenablement (à ses yeux, si on peut dire), il faut dire qu’elle est un peu dépensière sur les choses inutiles, comme, par exemple, les repas à l’auberge, l’alcool (qu’elle tient extrêmement bien), le maquillage ou les bijoux. Paradoxalement d’ailleurs, elle semble beaucoup apprécier l’or, et on peut facilement la convaincre de faire n’importe quoi (qui n'entache pas sa dignité ou son code d’honneur) contre quelques pièces sonnantes et trébuchantes.


Histoire


Odin Tevinter est née dans une famille de voyageurs. Elle n’a jamais connu un domicile fixe ni les joies des amitiés et amours durables d’une vie sédentaire. Ses parents et grands-parents étaient chasseurs, tout comme elle devait l’être plus tard, et se complaisant plutôt bien dans cette petite vie, Odin n’a jamais posé de question et s’est contentée de suivre l’entraînement rigoureux de sa mère et les enseignements de son père.
Elle n’était pas du genre à se plaindre, et malgré son goût prononcé pour l’aventure et la prise de risque, rien de particulièrement notable n’allait déranger sa vie paisible de nomade- mis à part le départ d’un frère, la mort d’un grand-père, et bien sûr, l’adoption de celui qui allait être son familier pour de nombreuses années : le petit de la chienne de ses parents.

Odin se prêta au jeu et l’éleva de tout son coeur et avec amour, tandis que d’autres n’en auraient fait qu’une machine à flairer et à tuer- elle le surnomma affectueusement Flocon, rapport à son dos moucheté de blanc qui lui faisait penser à de la neige… Neige qu’elle attendait toute l’année durant pour l’observer avec apaisement recouvrir les arbres, les villages et les casques de ses proches.

Sa famille n’avait rien à voir avec la guerre. De toute façon, ils n’étaient pas de grands utilisateurs de magie.
Les armes. La technique. L’éclat des lames et des flèches- une vie de trappeur, de chasseur, à la force brute et furtive. L’honneur et l’entraînement : voilà quels étaient leurs préceptes. La magie n’était qu’un plus servant à mettre en valeur la qualité de leur savoir-faire.

Vers ses vingt-deux ans, Odin quitta la caravane familiale et s’aventura vers une vie en solitaire, éprise de liberté et d’indépendance, comme son frère et bien d’autres auparavant. Elle était grande, forte et belle, ses sens aiguisés et son entraînement complet : aucun animal sauvage ne lui faisait peur. Ce qu’elle connaissait de la civilisation se limitait à des villages sans histoire, et ces grandes villes dans lesquelles elle ne souhaitait pas s’attarder, les trouvant bien trop bruyantes et odorantes.

* * *

Elle avait marché et vécu en harmonie avec la nature des années durant, et pourtant, la chasseresse était devenue proie, en cette nuit qui allait être un énorme tournant dans sa vie.

Un loup d’une taille extraordinaire l’avait assaillie, la bave aux lèvres, comme assoiffé de violence- elle n’avait encore jamais vu ça, n’avait entendu que des histoires sur eux. Bien sûr, elle les avait vus, sous forme humaine, mais pensait que leur pouvoir restait scellé, contrôlé, maîtrisé. Les Lycans.

Sa morale la retint quelques instants, assez pour laisser le temps à la créature de lui lacérer le visage : c’était un être vivant, conscient, qui ne réalisait probablement pas ce qui se passait- que faire, tuer, blesser ? Elle se ressaisit face à la souffrance : c’était tuer ou être tué. La créature féroce semblait incohérente dans ses mouvements, impulsive, hors de contrôle, mordait et griffait, mais était plus faible que ce à quoi Odin s’attendait. Bouclier en main, hache dans l’autre, aveuglée par le sang croyait-elle, mais aidée par son pouvoir d’écholocalisation, la jeune femme pourfendit le lycanthrope d’un coup dans le crâne en hurlant, avant de perdre connaissance.

Le lendemain, elle perçut la présence de son chien qui aboyait et hurlait, sentit son visage qui la faisait souffrir terriblement, et s’endormit à nouveau.
Le surlendemain, elle s’éveilla dans un campement inconnu, pour apprendre qu’il appartenait à un autre voyageur qui, alerté par les cris de son chien, l’avait aperçue et prise en charge. Elle voulut observer son visage, mais ne vit que le néant, et ne ressentit que souffrance.

Il lui décrit en un murmure l’état déplorable de la partie supérieure de son visage- défigurée, un nez comme inexistant, les yeux parcourus d’une immense balafre, le visage comme marqué par des crocs, ses cheveux déchirés. Son torse paraissait guérir peu à peu, non sans cicatrices, tout comme ses bras.
Odin accueillit le choc dignement. Accepta les soins, la nourriture, accompagna le voyageur quelques temps pour le remercier, et continua à vivre. Elle n’avait pas le choix : Flocon n’allait pas se débrouiller seul, après tout.

* * *
Les semaines qui suivirent l’incident furent extrêmement douloureuses. Odin sentit que quelque chose changeait en elle- elle était incapable de chasser et de dormir à même le sol. La chasseresse fut contrainte de s’arrêter dans un village quelques temps. Certains jours, elle était prise de folie fiévreuse, de soif, de démence à cause de cette douleur lancinante qui lui traversait le corps de part en part.
Un forgeron accepta de lui fabriquer un casque capable de masquer l’horreur de son visage déformé. Elle s’estimait heureuse d’avoir toujours une bouche et un menton. Qui pourrait deviner que derrière ce sourire ravissant, se cachait un faciès dévoré par la folie d’un Lycan damné ?

Un jour, Odin se mit à avoir des impulsions violentes et dangereuses. Elle fit rapidement le rapport entre l’incident avec le Lycan et sa récente agonie.
La demoiselle craignait de subir le même sort que la créature qui lui avait ôté la vue- aussi se mit-elle en quête d’autres lycanthropes, qui, elle le savait pour les avoir rencontrés, voyageaient parfois en meute.

* * *

Après de nombreuses négociations, ils acceptèrent de l’aider.
Commença un apprentissage rigoureux du mode de vie Lycan ainsi que de ses avantages et inconvénients- les sens super aiguisés, la force… la... vision nocturne (ce à quoi Odin répondit avec un rire amer qu’elle n’en aurait pas besoin). Ils lui apprirent à se maîtriser et à ne pas se laisser aller à des émotions trop fortes, et Odin eut même l’occasion de se découvrir un nouveau corps- sa nouvelle forme bestiale. Mais elle se sentait capable de déraper à n’importe quel moment. Aussi décida-t-elle de sceller le loup qui sommeillait en elle en lui interdisant d’émerger.

Elle les quitta un jour, forte de ses nouvelles connaissances, et reprit sa vie solitaire de chasse, d’exploration et de commerce. L’hiver, elle imaginera toujours les flocons qui tombent du ciel et recouvrent les bois de leur voile blanc, avec mélancolie. Mais se ressaisira aussitôt car sans un être bien particulier, elle n’aurait pas été là à ressasser des souvenirs.

Non, Odin n’oubliera jamais, humble, qu’elle doit la vie à son chien.


Capacités / Armes



Techniquement, je n’ai jamais eu besoin de mes yeux pour voir. Je suis taillée pour être une chasseresse. C’est bien pour ça que j’en suis une d’ailleurs- outre le fait que les petites embrouilles au sujet de la magie ou je ne sais quoi m’importent peu. Nous sommes tous des chasseurs, ou presque, dans ma lignée : à part pour ceux ayant choisi de devenir traqueurs ou assassins.

Magie & Capacités spéciales

Radar - En fermant les yeux (à croire que j’étais destinée à perdre la vue un jour, quelle ironie), je suis capable de me repérer par écholocalisation. C’est à dire qu’en émettant un son, le plus souvent grâce à mes armes ou en claquant la langue, je suis capable de retenir la présence d’objets autour de moi, de personnes, ainsi que leur taille. Rien de spécial ici, puisque certaines personnes en sont capables même sans pouvoir- hormis le fait que mon écholocalisation, elle, est innée et fonctionne mieux encore qu’une vue classique. Je suis en effet capable de percevoir beaucoup de détails auxquels un voyant normal ne ferait pas forcément attention. En vérité, si ce n’était pour mon casque, je crois que personne n’aurait vu la différence entre le moment où je voyais, et celui… Où j’ai perdu cette capacité.
En revanche, je ne perçois pas les couleurs ni la beauté des divers paysages que je traverse...

À pas de loups - Enfin, grâce à une forte concentration, je suis capable d’étouffer le bruit de mes pas ou de ceux de quelqu’un d’autre, très pratique pour chasser puisque je me trimballe toujours de nombreux objets sur mon dos, destinés à être vendus à des villages voisins. En revanche, plus la cible devant être indétectable est lourde, plus ça me consomme d’énergie. Et puis, ça ne supprime ni son odeur, ni sa chaleur, juste le bruit.

Armes & Capacités physiques


Forces et faiblesses - Au niveau des combats, je suis forte et discrète, mais lente. Porter des peaux, des armes et de la viande sur mes bras et mon dos sur des kilomètres, pendant des années, m’ont beaucoup fortifiée, au détriment de mon agilité : c’est pour cette raison que je ne bouge en général pas beaucoup si je dois me battre afin de garder mon équilibre. En revanche, il est difficile de me faire tomber, malgré mon absence d’armure, qui ne ferait que me fatiguer encore plus. Mes jambes sont solides. Mais si je suis au sol, alors autant dire que c'en est fini de moi.
Lors d’un affrontement direct, ma magie et mes capacités ne me servent à rien : donc, je ne peux compter que sur mon maniement des armes.

Je suis versée dans la furtivité, aussi est-il plutôt compliqué de me surprendre. Surtout avec mon ouïe et mon odorat- en revanche, je suis très vulnérable à la magie et aux flèches, et j’assume cette faiblesse : il m’arrive très rarement de devoir combattre des Hommes, j’ai donc préféré privilégier ma défense face aux dangers de la faune de notre monde.

Je pourrais tirer profit de ma condition de Lycan, mais j’ai peur de déraper et de perdre le contrôle. C’est un changement si récent pour moi… Je ne sais toujours pas comment utiliser cette force sauvage et colossale. Ainsi, pour le moment, je me contente de me battre comme je l’ai toujours fait. Il peut m'arriver de déraper à cause d'émotions trop fortes ou en situation critique, bien que je m'applique à contrôler mes impulsions.

Armes - Si l’adversaire est proche, je me protège à l’aide d’un grand bouclier que je porte en temps normal sur mon dos pour ne pas essuyer de coups sévères que ma cape ne saurait parer : Je me bats ensuite avec une hache à une main que j’utilise parfois comme une masse.
Autrement, mon arme de prédilection est plutôt l’arc long que, sans vouloir me vanter bien sûr, je manie plutôt bien !




Joueur

PSEUDO / PRÉNOM ∆ Odin ira bien ici !
AGE ∆ Je vais sur mes 19 ans en août !

EXPÉRIENCE EN RPG ∆ 6 ou 7 ans je crois ?

COMMENT TU NOUS A TROUVER ∆ Partenariat !
AS-TU DES CHOSES A SIGNALER ∆ Ah non rien du tout, tout est très bien !

CODE DU RÈGLEMENT ∆ Code OK ~


© World of Vasterya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
» FONDATRICE «
Chef & Elite de la Rébellion» FONDATRICE «Chef & Elite de la Rébellion
avatar


Date d'inscription : 11/06/2017
Messages : 213
Localisation : Derrière toi

Feuille de personnage
Informations:
Relations:
Pouvoirs :

MessageSujet: Re: Odin Tevinter [Terminé :D]   Jeu 13 Juil - 15:39


Validation de la fiche !
Analyse de la fiche





Et coucou ! LoooveU2

Après analyse et lecture de ta fiche, j'annonce que celle-ci est validée ! Bravo pour ta validation ! Keurkeur
Mais avant que ton aventure dans Vasterya commence, tu as encore quelques petites choses à faire. Rassures-toi, ce n'est pas bien méchant wu

► Remplir les champs du profil & la fiche de personnage (Obligatoire)
► Recenser ton avatar → www. (Obligatoire)
► Faire ta fiche technique → www. (Obligatoire)
► Créer ton journal de bord → www. (Ce n'est pas obligatoire)

Une fois tout ça fait, tu peux donc :

► Créer ta demande de RP → www.
► Créer ta demande de relations → www.
► Signaler une absence → www.
► Aller flooder → www.

Bon jeu sur World of Vasterya !
Si tu as la moindre question, le staff est là. Superman

© World of Vasterya

_________________


Shayna parle en #9E0E40
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-vasterya.forumactif.com/
 
Odin Tevinter [Terminé :D]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Vasterya :: Gestion du personnage :: Fiches de présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: